Coffre fort Fichet Bauche, Chubbsafes et Hartmann Tresore agréé par les compagnies d'assurance
Livraison sur toute la France

Norme EN 1143-1

Le règlement concerne exclusivement la certification vis a vis de la résistance à l'effraction.

On distingue deux grandes catégories de coffres forts : les coffres forts homologués et les autres.

Les coffres forts non homologués sont des produits de faible technicité. Ils ne répondent à aucune exigence véritable en matière de sécurité. Ils n'assurent pas de protection efficace contre l'attaque d'un cambrioleur.

A l'inverse, un coffre fort homologué répond à des exigences strictes établies par des normes (EN 1143-1 et EN 1300 pour les serrures).

Des tests sont réalisés en laboratoire pour éprouver la résistance du coffre fort. En cas de succès, un certificateur indépendant reconnaîtra de manière officielle le coffre fort comme matériel de protection contre le vol. C'est une garantie de qualité et de sécurité renforcée.

Il convient de préciser qu'un coffre fort est toujours homologué pour un niveau de résistance établi par la norme EN 1143-1 : les classes de coffre fort.

Il en existe 7 (0, I, II, III, IV, V, VI). Plus la classe d'un coffre fort est élevée plus sa résistance l'est aussi.

Les classes de sécurité des coffres forts

Classe A2p
Couverture assurances
A2p CSE
8 000 €
A2p IE
25 000 €
A2p IIE
35 000 €
A2p IIIE
55 000 €
A2p IVE
110 000 €
A2p VE
200 000 €
A2p VIE
300 000 €

Fixation obligatoire des coffres forts par cheville à expansion

Le règlement A2P indique que tout coffre fort dont le poids est inférieur à 1000 kg doit être fixé. La fixation est en effet un moyen de protection déterminant contre l'arrachement du coffre fort (enlèvement de vos biens). Cette fixation doit être réalisé idéalement, dans un sol ou un mûr béton pour une sécurité optimale.

Quelques définitions pour mieux comprendre...

Coffre fort (Norme EN 1143-1)
Coffre fort dont la protection contre l’effraction dépend uniquement des matériaux et de la construction d’origine du produit et non des matériaux ajoutés lors de l’installation.

Coffre fort de dépôt de fonds (appelé aussi coffre fort de dépôt)
Coffre fort similaire au coffre-tirelire mais dont l’orifice n’est pas directement accessible. De manière générale, une enceinte (appelée unité d’introduction dans le présent document) dont la structure est parfois identique à celle du coffre condamne l’accès à cet orifice et un dispositif particulier (appelé dispositif d’introduction dans le présent document : tambour, tiroir, trappe…) permet l’introduction de conteneurs dans lesquels les fonds et valeurs sont préalablement placés. Le volume où sont stockées les valeurs est appelé unité de réception.

Coffre de sécurité
Coffre domestique dont la protection contre l’effraction dépend uniquement des matériaux, de la construction d’origine du produit, de son mode de fixation et non des matériaux ajoutés lors de l’installation.

Coffret à emmurer
Coffre domestique dont la protection contre l’effraction est partiellement liée aux matériaux qui lui sont intégrés ou attachés lors de l’installation.

Informations : Qui Sommes Nous ? | Contact | Plan du site | Nos Marques | Normes Européennes | Liens utiles
Nos gammes : Coffre fort encastrer | Coffre fort Fichet | Coffre fort armes | Coffre sécurité | Armoire forte Fichet Bauche | Armoire ignifuge papier | Armoire ignifuge informatique
Nos partenaires : Point Fort Fichet | Achat coffre fort | Armoires métalliques